Alphons Egli (*1924)

«Pro Juventute a exprimé publiquement son regret par rapport au fait que cette action ait été réalisée sous son égide. En ce qui concerne la Confédération, je regrette moi aussi qu’une aide fédérale ait été versée à cette fin. Je n’hésite présenter publiquement mes excuses pour le fait que cela ait pu se produire il y a plus de dix ans.»

Alphons Egli, *1924, ancien Conseiller fédéral PDC, Lucerne, à propos de «l’œuvre d’entraide ‹Les enfants de la grand-route›» le 3.6.1986 devant le Parlement fédéral.

Source: 

Geschäftsbericht des Bundesrates, 86.021, BBL 3. Juni 1986, S. 559.

© 2012 Fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses // Infos éditeur